La plantation

Au domaine un soin particulier est apporté au travail avant plantation et à la plantation. Dans un premier temps les anciennes vignes sont arrachées pour extraire le maximum de racines. La totalité des souches et des racines sont sorties de la parcelle et brûlées. Un labour profond appelé défonçage est effectué pour décompacter les sols et profiter d’enlever les dernières racines restantes. Un repos du sol est respecté puis un apport important de compost est épandu. A la plantation le choix technique a été fait de replanter à 5 000 pieds/hectare.Les nouvelles plantations sont tuteurées et palissées immédiatement.

L’âge des Vignes

La qualité d’un vin dépend en partie de l’âge des vignes dont il est issu. Nous mettons donc tout en œuvre pour préserver les vieilles vignes, même si ce choix est souvent coûteux. La moyenne d’âge du vignoble est de 25 ans.

La culture et l’élevage

Une agriculture raisonnée du sol et de la vigne c’est bien évidemment une culture respectueuse de l’environnement.

Les raisons qui nous ont conduit à l’agriculture raisonnée nous ont également poussé à pratiquer « une œnologie raisonnée ». 

L’œnologie est une science qui permet de comprendre les phénomènes naturels de transformation du raisin en vin, de les respecter et de les accompagner, quelques fois en intervenant, le plus souvent en laissant agir la nature.
Sans raisin mûrs pas de bon vin… Déterminer la date de récolte est donc une décision des plus importantes. Les analyses de sucre et d’acidité sont bien évidemment des critères essentiels mais le facteur décisif reste avant tout la dégustation du raisin.

Sans vouloir établir une liste exhaustive de tous les procédés œnologiques utilisés à la Bastide, voici quelques points particulièrement importants à nos yeux.

Le débourbage doit être minutieux pour pouvoir obtenir des jus limpides et donc des vins fins et élégants.

La stabulation pré-fermentaire processus qui consiste à empêcher le départ en fermentation en abaissant la température des jus. Nous avons remarqué que les vins issus de stabulation pré-fermentaire étaient plus gras que les autres.

 L’opération de pressurage doit être doux afin de ne pas extraire de goût herbacé, et obtenir une extraction à 80% de jus de goutte. Les jus de goutte sont les premiers jus issus du pressurage.

La maîtrise des températures est bien évidemment indispensable à l’obtention de vins de qualité.

Notre Blanc, Fleur de Rolle, et notre Rosé, Perle des Anges sont élevés sur lies fines afin d’obtenir gras et complexité.

La recherche nous a conduit à préférer à la barrique bordelaise, un fût plus grand, la « Boute » traditionnelle dans la Provence du XVIIème siècle. Par un impact plus doux du bois, elle respecte davantage le caractère méditerranéen de nos vins.

De la culture à la vinification, tant est fait avec le souci permanent de respecter l’équilibre naturel de la vigne et du vin.